St Savin - Promeneurs- Vendredi 14 février 2020

Publié le par jlsvelo.com

Ce vendredi de St Valentin une sortie de promeneurs est organisée à St Savin (38) par Pierre avec l'aide des locaux Alain de retour après une longue absence et Marco.

Deux féminines participent,Claude et Marie sur un parcours facile mais qui comporte toujours par surprise des pentes bien raides mais courtes spécialités des parcours de Pierre.

Au complet et au départ à St Savin 11h30 les 10 participants avec Gérard à la photo

St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020

C'est parti,les photos du circuit par Patrick et Gérard avec Pierre qui emmène le groupe;Alain et Marco  surveillent

St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020

Quelques arrêts habituels

St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020

Les participants en action

St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020

L'animateur crève deux fois consécutive,il en donne l'explication dans son compte rendu.

St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020
St Savin - Promeneurs-  Vendredi 14 février 2020

Merci aux photo de Patrick et Gérard,le commentaire de Pierre est donné ci dessous pour une sortie finalement assez mouvementée:

 

    Tout le monde est en avance! Deux vaillantes et huit non moins vaillants!

   Nous avons le plaisir de voir revenir parmis nous Alain après une longue éclipse

   Après la photo par Gérard, en avant pour contourner Saint-Savin dans le sens des aiguilles d'une montre.

    Très vite, première hésitation de Pierre, ramené dans le droit chemin par Alain de mémoire et Patrick avec son GPS (ce sera la dernière, avant la prochaine...).

     Effeuillage conseillé et réalisé à Crucilleux avant la montée du sapin vert.

     Petites routes pas trop fréquentées jusqu'au contournement de Morestel par un axe assez circulé, mais pas longtemps.

     Après le carrefour du cimetière, nos deux compères Iserois vont faire un petit tour hors circuit. Les téléphones sonnent mais comme dans la chanson, y'a person... On finit par vite se retrouver vers un faux rond-point où sortent deux perce-neige au pied de l'arbre! On peut supposer qu'ils en avaient marre d'attendre la neige.

   Au km 32 environ, bon raidillon à Curtin, les compteurs se mélangent les cadrans entre température et pente, entre 11 et 14, laquelle est laquelle? C'est raide! Pierre avait pourtant promis à Claude qu'il n'y aurait pas de Brazierade! Ce qui est vrai sur le papier et la memoire de Pierre ne risquait pas de corriger. On y est quand même tous arrivés!

     Première crevaison (Pierre à l'avant qui commence par sortir une chambre neuve mais avec un trou, caoutchouc made in bulgarie fusé), descente sur Saint Sorlin. Raidillon encore, mais plus doux pour sortir du village puis longue côte à 6/7 % jusqu'à Bordenoud.

      Rejoindre Montcarra n'est qu'une formalité. Arrêt grignotage vers l'Eglise.

     A partir de là,  le circuit dessine une boucle presque fermée pour revenir sur Montcarra. Les compteurs affichent déjà 600m de D+, décidément Openrunner nous fait des siennes!

     Comme les boucles sont faites pour être "coupées", Alain, pour une première, joue la sagesse. Nos deux vaillantes ne veulent pas le laisser seul, Daniel craint d'être limite en horaire de retour, Michel Thuel suit, bref nous voilà deux groupes de cinq.

      Le premier rentre direct sur le parking, l'autre fait un faux départ : deuxième crevaison pour Pierre, qui du coup n'a plus de chambre! Après avoir retourné le pneu on trouve le coupable, non détecté la première fois : un minuscule silex. Pactrick sort une chambre et on peut repartir.

      Petite boucle par des routes méconnues mais pas horizontales longtemps....

      Retour au parking vers 16h

 

       Au total, 50km et 650m pour le groupe 1,   60km et. 780m pour le groupe 2, environ.

 

        Pour la petite histoire, les 2 chambres crevées avaient chacune un minuscule trou mais pas du tout au même endroit. Y aurait-il eu 2 silex? J'ai préféré changer le pneu ( et le fond de jante avec, bien sûr!).

 

 

 PIERRE

 

           

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article