Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Publié le par jlsvelo.com

Après quelques hésitations pour cette longue sortie prévue de 200km en cette période de l'année avec les jours qui diminuent Patrick Vittet l'a quand même programmée ce mardi 8 octobre au départ des Ponts Tarrets à 7h.

Le circuit a été copié sur un brevet de 200km du club de Feurs en l'inversant et en adaptant le lieu du départ.

On n'est que trois au départ avec un autre Patrick,Patrick Mallet ,tout en se demandant comment allait se passer cette aventure jamais tentée à ce jour et qu'on découvrait ensemble.

7h heure du départ,le jour n'est pas  loin

7h heure du départ,le jour n'est pas loin

Un départ très prudent sur la bande cyclable à 7h10 dans la vallée de l'Azergues à la lumières de nos lampes avec un  trafic automobile très important vers l'Autoroute et l'Arbresle et Sain Bel pour nous.

Le soleil apparait dans la montée vers Savigny qui réchauffe les jambes,la bonne allure prise par Patrick M. nous amène vite au point culminant à 35km.

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

La descente sur Feurs est rapide et facile,c'est jour de marché, un petit café est  pris en terrasse pour reprendre des forces.

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

La plaine du Forez ensuite sur 20km aux routes plates et droites où la moyenne grimpe jusqu'à St Germain Laval (km 84),un dernier effort pour arriver à mi parcours à St Just en Chevalet à 13 h(km 100) sur une route vallonnée montante.PLUS  QUE 100km !!

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Il est 13h,le repas se fera ici,un repas rapide et consistant ,il faut reprendre des forces pour la deuxième moitié du parcours

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Pour le retour encore un petit peu de montée puis plongée sur la Loire par Cremeaux,Bully , le pont de Presle pour passer de l'autre côté et un petit arrêt obligé au château de la Roche (km 134) avec la Loire très basse en cette période.

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Les kilomètres défilent,Patrick V. qui souffre de crampes ralenti un peu et est encouragé par l'autre Patrick pour tenir.

Au km 145 l'Hopital sur Rhins à 16h20 avec la direction d'Amplepuis 25km plus loin sur une route normalement facile et que j'ai l'avantage de bien connaitre ,pour le moment les jambes vont bien.

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Pardines et son couvent,Régny pour un dernier coup à boire,St Victor sur Rhins sont passés,Amplepuis arrive enfin au km 170 vers 17h30.

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Il reste l'ascension du col du Pilon gravi assez facile par Patrick M. et moi même avec le sommet à 17h30 ,ça sera plus difficile pour Patrick V. qui prend un peu de retard sans se décourager.

Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019
Les Ponts Tarrets -- Le 200km -- Mardi 8 octobre 2019

Pas trop de temps à perdre,la nuit arrive vite et les 25 derniers km en descente sont parcourus à bonne allure avec Patrick M. pour arriver aux Ponts Tarrets à 19h15 à la limite du jour.

L'autre Patrick ,très bien équipé pour la nuit nous rejoint un peu plus tard.

Le compteur marque alors 196km,ma proposition de faire 4km aller retour pour compléter n'est pas retenue à cause de la nuit et du risque inutile.

En conclusion on est  tous les trois très satisfaits de cette expérience ,bravo à Patrick V. pour son courage sur les  derniers km.

En regardant de plus pret les GPS on trouve en plus une moyenne très correcte de près de 21km/h,un temps roulé de 9h20 pour quand même 3h d'arrets et un dénivelé total de 2300m.

Compteur à l'arrivée,relevé GPS ,parcours réalisé et profil
Compteur à l'arrivée,relevé GPS ,parcours réalisé et profil
Compteur à l'arrivée,relevé GPS ,parcours réalisé et profil
Compteur à l'arrivée,relevé GPS ,parcours réalisé et profil

Compteur à l'arrivée,relevé GPS ,parcours réalisé et profil

Pour finir l'excellent compte rendu de Patrick M. après cette journée mémorable:

Mardi 8 octobre – 7h

Alors que la cohorte incessante des voitures cherchant à rallier Lyon depuis la vallée de l’Azergues troue la nuit encore bien installée de ses phares, 3 âmes perdues enfourchent leurs fidèles destriers pour fuir la ville et sa pollution. Leur mission : rallier les Ponts Tarrets en partant des… Ponts Tarrets après un périple de 200 km à la force du jarret. Oui me direz-vous, des bons tarés !

Nous voilà donc partis dans ce frais matin (5°), direction la Loire. L’éclairage de sécurité de Patrick V et Jean-Louis ferait pâlir les trucks les mieux équipés !

A Pont de Dorieux, nous laissons enfin les embouteillages pour commencer à nous élever. Saint-Bel, Ancy et Longessaigne traversés : le jour est maintenant bien installé. La descente sur Feurs nous refroidit un peu et après ces premiers 60 km, nous nous installons en terrasse pour un café bien mérité. Jean-Louis se réjouit de la convivialité des Ligériens qui viennent discuter petite reine pendant cette pause.

C’est reparti pour une nouvelle partie de manivelles. Il faut rejoindre St Just en Chevalet, tout là-haut, pour la pause méridienne. Nous nous attablons devant le plat du jour un peu avant 13h, la moitié du parcours venant d’être franchie.

14h - Ça monte encore quelque 5 km et la digestion est contrariée. Crémeaux, Saint-Polgues et on plonge sur les gorges de la Loire qui nous accueillent, majestueuses, au Pont de Presle. Jean-Louis n’avait jamais vu la Loire si basse et nous l’arrivée si lointaine encore. Petite halte pour prendre quelques photos devant le magnifique Château de la Roche.

Nous parvenons enfin à Amplepuis pour attaquer la dernière élévation de la journée : le col du Pilon ! Ah ces pilons, il faut se les farcir. Mais le paysage environnant nous réconforte. Une descente à tombeau ouvert pour rallier l’arrivée avant la nuit et sur les coups des 19h20, le parking se profile et nos visages s’éclairent.

Bilan de la journée : 196 km parcourus, 2370 m de D+. Moyenne en déplacement de 21 km/h. Pas si mal pour des anciens !!!

Les trophées remis :

  • Trophée de la vitalité : Jean-Louis s’est transcendé à partir du 100ème km et a survolé l’après-midi avec une fraicheur incroyable !

  • Trophée du courage : Patrick V a commencé à ressentir des crampes vers le 90ème km et a quand même fini le parcours

  • Trophée de la plus longue distance parcourue : pour Patrick M c’était le 1er 200 km de sa vie…

Un grand merci à nos deux organisateurs et pour tous ceux qui ont hésité et ne sont pas venus, vous pouvez le regretter ! C’était une journée qui restera gravée dans nos mémoires…

 

Patrick Mallet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article