St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

Publié le par jlsvelo.com

Dans la "lointaine" Isère Marco avait préparé un parcours Randonneurs et Promeneurs que Valérie,Jean -Michel ,Jeannot et François ,tous randonneurs émérites, ont suivi dès 9h ce vendredi matin.

François,fidèle à ses habitudes a fait les photos et réalisé le compte rendu final.

St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

Un départ dans le froid du matin ,il faut encore être bien couvert ,sous l'oeil des bêtes à cornes.

St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

9h50,enfin le soleil,la brume va s'élever pas de problème pour se repérer même sans GPS

St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

La cadence est bonne,Marco devant,Jean Michel pousse derrière

St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

Un petit arrêt casse croute,le repas est encore loin

St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019
St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

Après Aoste et Dolomieu le casse croute (km 60) 12h30

St André le Gaz (38 ) -Randonneurs - Vendredi 22 février 2019

Le retour tranquille  sous une température super agréable de 19 degrés au point de départ à 14h.Aux compteurs 73km et 700m de dénivelé,idéal pour un début de saison.

Merci François pour les photos et le compte rendu détaillé érudit et pétillant comme d'habitude

 

 

Compte rendu François

"Petit effectif motivé compté sur les doigts d’une main devant l’église de Saint André le gaz au pays de Marco. Il est 9 h et les paris vont déjà bon train quant à savoir pourquoi le Gaz ? Ecoutons ce que dit le gars de Wikipedia consulté au retour :

« Le nom actuel de la commune est trompeur. Le Gaz est soit une déformation, soit un doublet de gua qui signifie en vieux français gué (avant 1800, on franchissait la Bourbre à gué au hameau du Gua). Comme partout ailleurs en Arpitanie (pays de l’arpitan ou francoprovencal), le -z final ne se prononce pas. Ainsi, "Le Gaz" se prononce "Le Ga" »

Nous voilà donc fixés mon gars…(et le CR déjà bien entamé…)

Toujours à l’aise dans ses basquettes, Marco prend la tête, lui qui, comme Tony, connait le parcours « par cœur » tandis que Jean Michel, notre nouvel animateur stagiaire, serre la file (un seul « l » à file). Démarrage frigorifiant (3°C) en passant sous l’A43 pour aller d’abord faire le Tour du pin, snober une première fois Dolomieu par l’Ouest, tourner sur Curtin et finir au Molard sans même cracher les poumons. . Petite brume, grand soleil, veaux, vaches, moutons, chèvres, ragondins, canards salués au passage et superbes maisons iséroises à l’architecture typique contribuent à notre ravissement. Contournement de Walibi au grand désespoir des gones. D’un train-train tranquille en passant par la gare de l’Est, Saint-Genis et Aoste nous évoquent le jambon et les gâteaux et qu’il est l’heure (12 h 30) de rallier une nouvelle fois Dolomieu, cette fois-ci à la montée et par l’Est pour un casse-croute tiré du sac au bar de la Place au km 60. Tout juste après le dessert et l’accueil chaleureux du patron, course poursuite au comptoir entre Valérie et Jeannot, d’où Valérie sort vainqueur pour nous offrir les cafés . Reprise nonchalante mais chaude (il fait maintenant 19°C), le tracé délicatement vallonné nous ramène radieux vers 14 h à notre point de départ.

Grands mercis à Marco et Jean Michel pour la tête et la queue de cette belle promenade intime et grand bonheur à 5 en pays isérois. A refaire !!

Pour le carnet de bal : 73 km et dans les 700 m de dénivelée.

 

François"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-michel bernoud 24/02/2019 11:19

C'est loin mais beau le nord isére merci Marco je reviendrai!!!!!!!!!!!!!!