Brindas Randonneurs et Promeneurs Jeudi 22 février

Publié le par jlsvelo.com

Nous sommes 6 habitués ce jeudi 22 février au départ a Brindas bien décidés à partir malgré une température de 2 degrés et un vent très faible pour une sortie classique vers les monts du lyonnais prévue par Gilbert mais que la grippe tenace a empéché d'être avec nous.

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

Un peu de descente au départ vers Messimy et Thurins à bonne allure pour essayer de se réchauffer avant la montée vers Soucieu qui finira l'échauffement.

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

La montée du Marjon à la suite se passe très bien,chacun monte à son rythme.

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

A Rontalon une pause un peu plus longue pour grignoter et boire,surprise il y a un glaçon dans le bidon

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

Enfin St Martin en Haut arrive,28km ont été parcourus sans problème ,le repas y est prévu

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

Après avoir pédalé un peu pour trouver le restaurant "Midi Gourmand"(voir commentaire de François à la suite) on s'installe enfin bien au chaud pour le plat du jour

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

La suite sera plus difficile,au sortir du restaurant une neige fine se met à tomber et la route vers Yzeron sera glaciale

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

Le parcours prévu passait par Duerne et le col des Brosses,vu les circonstances le retour se fera directement par Yzeron avec des passages plus que prudents et une descente vers Maison Blanche interminable et glaciale.

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

Frigorifiés à l'arrivée,les participants entament , sous l'impulsion de Bernard, un petit exercice rapide d'étirements  avant de vite regagner les voitures chauffées

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

Finalement une bonne mise en jambe de 52km pour 800m de dénivelé que tout le monde a apprécié malgré la température moyenne de 1 degré .

Ne pas manquer le super commentaire à la suite de François qui complète bien les photos.

Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février
Brindas  Randonneurs et Promeneurs       Jeudi 22 février

La sortie vue par François :

 

Six « brins d’as » ne sont pas encore las mais sont bien déjà ici, au carré, le doigt sur les coutures prêts à en découdre.

Gilbert, souffrant, est retenu à la maison (par ses oreilles entend-on…) tandis que Jacques qui avait entendu parler d’une sortie est venu jusqu’ici pour voir.

Une charmante Dame qui avait le malheur de passer par là touche le gros lot et se retrouve grelottante chargée de la traditionnelle photo (merci Madame). Le vent est glacial et la température bien basse (pour ne pas dire nulle) et venteuse.

 

Nous partons donc sans tarder, les mollets insouciants vers Soucieu-en-Jarrest. Comme c’est jour de fête (aujourd’hui nous mangeons à la cantine du Midi GourmandJ), Henri a remplacé les sandwichs aux élastiques par d’excellents petits Lu au chocolat que nous partageons devant l’église de Rontalon. La goutte nous pend toujours au nez et les bouts de nos doigts finissent seulement de se réchauffer quand nous arrivons sur Rontalon. Les bidons se débinent par les tétines qui refusent de nous donner à boire nous causant bien des déboires. Malgré les glaçons quel pastis pour arriver jusqu’à Saint Martin !

 

Perplexité de Jean Louis qui constate en arrivant que quelqu’un a changé le nom du Midi Gourmand en P’tit Viand’Art…Puis grand moment d’hilarité quand il nous explique qu’il a bien réservé à Saint Martin mais ne sait plus très bien si c’est celui d’en Haut ou celui de Belleville. Après plusieurs tentatives avortées au téléphone (la patronne, croyant au canular, raccrochant systématiquement en entendant les grands éclats de rire en bruit de fond) nous finissons par trouver le Midi heureusement avant quatorze heures quelques rues plus loin.

Le plat du jour généreux oriente rapidement les débats au moment du dessert sur la meilleure manière de quantifier nos dépenses caloriques. Décomplexés par les arguments de Jean Pierre, trois d’entre nous succomberont avec lui à la tarte aux myrtilles-chantilly sans attendre le verdict des GPS. 

 

D’un commun accord, nous Yzeron tout droit et pour le col on se brossera pour aujourd’hui tant la neige et le vent sont froids. Descente prudente derrière Bernard et devant Jacques jusqu’au rassemblement traditionnel à la Maison Blanche. Nous laissons alors Jacques rejoindre en solitaire Grézieux pour finir rassasiés et heureux en arrivant à Brindas. Etirements pour tous en pensant déjà à la prochaine avant de repartir se mettre au chaud.

 

Au carnet de bal : 52,5 km et 806 m de dénivelée unanimes mais de gros écarts de dépenses caloriques dont 1688 cal pour Jean Pierre et 1887 cal pour Jean Louis (alors que le premier a pris un dessert mais pas le second). Mais c’est bien connu, nos animateurs se dépensent sans compter !

 

François

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article