Chamelet--- Promeneurs 2--- Mercredi 25 octobre 2017

Publié le par jlsvelo.over-blog.com

Un temps brumeux dans la vallée de l'Azergues  ce mercredi 25 octobre n'a pas empéché 14 promeneurs 2 de prendre le départ sous la direction autoritaire de Manu et avec une seule féminine,Françoise.

Jean Yves-Bernard Escande-Manu-Jean Michel-Henri-Bruno-Françoise-Jean Pierre Royet- François-Guy-Patrick-Jean François Bazin-Raymond Sassolas -Jean Louis

Jean Yves-Bernard Escande-Manu-Jean Michel-Henri-Bruno-Françoise-Jean Pierre Royet- François-Guy-Patrick-Jean François Bazin-Raymond Sassolas -Jean Louis

La sortie commence par la montée à St Just d'Avray,le rythme est plutôt rapide et tous se regroupent rapidement en haut avec le brouillard

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

La route se poursuit par Grandris et le col de la Cambuse dans l'épais brouillard

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

Le soleil arrive enfin  près du sommet du col et ne nous quittera plus

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

La descente  vers Meaux la Montagne où se fera le pique nique vers 11h30,une heure de repas à la maison de retraite!!!

La terrasse du café restaurant nous accueille sous un beau soleil pour le casse croute.

Jean Michel et la queue du chien(voir compte rendu de François à la fin)
Jean Michel et la queue du chien(voir compte rendu de François à la fin)
Jean Michel et la queue du chien(voir compte rendu de François à la fin)
Jean Michel et la queue du chien(voir compte rendu de François à la fin)
Jean Michel et la queue du chien(voir compte rendu de François à la fin)

Jean Michel et la queue du chien(voir compte rendu de François à la fin)

Le retour tout en descente vers Cublize

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

Et la remonée direction Ronno et St Just d'Avray.

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

Le col de la Coix des Fourches monté à toute allure

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

Une petite descente et arrive le col de La Croix de l'Orme

St just d'Avray
St just d'Avray
St just d'Avray
St just d'Avray

St just d'Avray

Une petite route pittoresque à la suite pour rejoindre la route qui descend à Chamelet

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

Le col de La Croix de Thel est juste a coté,une  dernière courte  montée pour ceux qui ne le connaissait pas

Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017
Chamelet--- Promeneurs 2---  Mercredi 25 octobre 2017

La grande descente à 9-10% vers le départ termine cette belle sortie d'automne de 60km et 1150m de dénivelé

A la suite le commentaire complémentaire comme d'habitude d'excellent niveau de François.

 

Sortie « Chamelet» (25 Octobre 2017)

 

Participants : Jean-François Bazin, Jean-Michel Bernoud, Guy Bonnin, Henri Charrondière, Bernard Escande, Françoise et Bruno Garnier, Jean Yves Goy, François Morlé, Jean-Louis Sagnard, Jean-Pierre Royer, Raymond Sassolas, Manuel Valledor, Patrick Vittet.

 

Nous sommes pas moins de 14 fondus à nous peler (dont un tondu) joyeusement dans le frai du matin (8°C au GPS) sur le parking de la salle des fêtes de Chamelet, impatients d’en découdre avec cette nouvelle balade au fond de la vallée d’Azergues concoctée cette fois-ci par Manu.

Les saints Jean (Louis, Michel, Pierre, Yves et François, le compte est bon) sont là. Ovations à Henri pour son retour barbu d’Iran et bienvenue aux nouveaux revenants Bernard et Jean Pierre le gaulois.

Ca et là, la longueur des chaussettes se rallonge, le jaune règlementaire dominant coquettement agrémenté de rose, de vert ou de bleu toujours assortis à la couleur des montures (à noter toutefois que le vert pomme des chaussettes aperçu dans la montée de l’Alpes d’Huez semble ternir plus vite que celui du Cannondal ; peut-être changer de lessive ?).

Le summum de l’élégance revient incontestablement à Françoise (l’unique, irremplaçable et valeureuse féminine du jour) dont la tenue déjà très recherchée (voir CR précédents) est aujourd’hui complétée par un superbe bonnet de bain bleu piscine et des baskettes bicolores sportives jaunes et roses.

Bref relevé des exercices d’Openrunner avant le départ (pour ceux qui ont pris le temps de faire leur devoir à la maison) et c’est finalement la version de Jean Louis (un redoublant…) qui sera adoptée pour référence par le « maître des cols ».

 

Echauffement bienvenu dans la montée de St Just, le pédalage rythmé par les oscillations nonchalantes du 7 vert accroché à la selle de Manu. Bref rappel des bons usages codapiens sur le parking à droite (comme convenu) et poursuite humide dans le brouillard vers Nuizières en passant par Grandris jusqu’au col de la Cambuse, l’appréciation de la beauté des paysages alentours étant laissée (météo oblige) à l’imagination de chacun.

Récompensés de nos efforts intellectuels, nous retrouvons le soleil à l’heure d’un casse croute de résidents d’EHPAD (11 h45) avant la fermeture du bar à Meaux dans la montagne. Après une longue et douteuse (mais efficace) négociation auprès de la serveuse, Manu obtient pour nous la faveur de profiter de la terrasse pour faire passer nos sandwichs ou salades à l’aide d’une boisson gazeuse, un thé et/ou un café. Moments surréalistes d’hilarité lorsque le chien du patron (planqué sous la table) oscille nonchalamment la queue qui dépasse entre les jambes de Jean Michel en réponse à la sollicitation malicieuse de Jean Louis (assis sur la chaise d’en face) à gouter à son deuxième sandwich.

Le café avalé, Manu siffle la fin de la récré pour passer dans les rangs et procéder « manuellement » à une collecte généreuse dont le bénéfice sera reversé à la serveuse en remerciements pour ses heures supplémentaires.

Incidemment 12 h 45 sonne, un ange passe…et une nouvelle vie commence pour Jean Michel. Belle descente suivie d’un court plat du jour vers Cublize et cheminement vers l’eau « de là » dans un somptueux décor ensoleillé aux couleurs d’automne le long du lac des sapins.

Mais « de là », il nous faut encore remonter en enfer jusqu’au col de la croix des fourches pour une nouvelle pause coupable. La classe est si dissipée que les conversations s’entremêlent et l’on entend parler simultanément, sans toujours bien comprendre, de la serveuse croisée peu avant et d’une certaine montée qu’il vaut mieux prendre par derrière.

Nouveau coup de sifflet de Manu nous incitant à poursuivre prudemment par une courte descente suivie d’un magnifique itinéraire à l’étroit dans les bois qui nous conduit jusqu’au col de la croix de l’Orme. Défoulement collectif pour un aller-retour festif vers le col de la croix de Thel (des petits fous) avant de redescendre vers la gare de Chamelet en passant par les Brotteaux.

Arrivée groupée à 15 h ravis d’avoir gravis tant de cols sans nous en apercevoir.

Un grand merci à Manu de nous avoir conduits en connaisseur éclairé et de main de maître sur ce beau parcours de cols buissonniers.

Merci une fois de plus à tous pour l’excellente ambiance qui continue d’alimenter nos meilleurs souvenirs.

 

 

Pour le carnet de bal : «dans les 60 km, un peu moins de 1200 m de dénivelée et un peu plus de 4 cols»

 

FRANCOIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article