Chaponost Randonneurs jeudi 3 aout

Publié le par jlsvelo.over-blog.com

Ils sont 4 ce jeudi 3 aout à participer à cette sortie Randonneur au départ des acqueducs de Chaponost,elle remplace celle prévue à Frontonas que Alain  n'a pas pu organiser ce jour là pour cause de blessure au genou.

Gilbert a tracé et piloté ce circuit qu'il connait par coeur dans les monts du lyonnais en compagnie de Jean,Christian et Manu.,le tout sous une chaleur accablante.

Jean en a réalisé les quelques  photos et le compte rendu à la suite.

St André la Côte
St André la Côte

St André la Côte

Gilbert, au pied levé a remplacé la sortie Iséroise d'Alain Delage fatigué, (à qui nous souhaitons un rapide retour dans l'animation) dans les Monts du Lyonnais avec pour départ les magnifiques Aqueducs de Chaponost.

L'appel a été lancé, mais nous n'avons été que 3 villeurbannais à s'inscrire : Manu, Christian et Jean.

Hélas, pas de féminines !

Nullement découragé, Gilbert a tracé son itinéraire dans cette région qu'il connait comme sa poche.

Après un bref briefing, le départ est donné à 8h30.

Au bout de quelques centaines de mètres, Jean, dans son étourderie, a dû revenir à sa voiture pour récupérer son GPS. Rapidement, il rejoindra le petit groupe et la balade a pu commencer.

Le temps est au beau, la température affiche déjà 24°. Chacun d'entre nous a ses 2 bidons qui, au cours de la sortie, seront rechargés dans les différents points d'eau.

Chaponost Randonneurs  jeudi 3 aout
Chaponost Randonneurs  jeudi 3 aout
Chaponost Randonneurs  jeudi 3 aout

Nous roulons en direction de Soucieu, Mornant, Chaussan, Nous longeons les nombreux vergers de pommes, de poires (les arbres à scoubidous de Sacha Distel ne poussent pas encore dans cette région !). Tous ces fruits vont remplacer le temps des cerises et des pêches. Une halte à Chaussan pour se reprendre un peu. On en profite pour boire et grignoter quelques barres céréales. Réconfortés, nous montons sur St Martin en Haut ; le réel dénivelé va commencer.

L'allure est soutenue tout en pédalant chacun à son rythme. Heureusement, la route est ombragée et il y a peu de circulation. Nous arrivons assez rapidement à l'entrée de St Martin. Une petite halte et nous montons à St André la Côte.

La pente n'est pas très prononcée et régulière. Parfois la vue est dégagée permettant d'apercevoir le lointain plutôt brumeux. Regroupement à la fontaine du village qui nous fournira de l'eau fraîche très précieuse par ces chaleurs.

Nous quittons le bourg où les administrés doivent se tenir à l'ombre car nous n'avons pas vu âme qui vive.

Longue descente sur Riverie puis Ste Catherine pour rejoindre l'entrée du Nézel. On enchaine par cette ancienne voie de chemin de fer. C'est toujours un plaisir d'emprunter cette route réservée aux cyclos. Nous ne lancerons pas le défi de ne pas descendre en dessous des 20 km/h, toutefois, l'allure est très honorable.

Il est aux environs de midi quand nous nous présentons devant l'entrée du bistrot : ''Les Fagotiers''.

Nous nous installons sur la terrasse et l'agréable moment de la restauration commence. Les boissons fraiches sont les bienvenues et nous dégustons notre pique-nique avec appétit. La conversation est à bâton rompu sur différents sujets. Bien entendu, les commentaires vélos sont les plus nombreux. Une fois le café pris et l'addition réglée, nous remontons sur nos vélos sans avoir oublié de remplir nos bidons.

Chaponost Randonneurs  jeudi 3 aout

Il est à peine 13 h, il fait chaud, le thermomètre affiche 36°. Le soleil nous plombe mais le déplacement d'air permet de mieux supporter la chaleur. Dans tous les cas, aucune jérémiade sur ce sujet car nous avons choisi.

Nous roulons jusqu'à la bifurcation de la Croix Perrière. Petite route tranquille qui, tantôt arborée, tantôt à découvert, nous emmène jusqu'à l'entrée de Duerne. Nous tournons à droite pour monter le col des Brosses, ce sera la dernière grande montée du parcours. Gilbert et Christian roulent à bonne cadence, Manu et Jean qui se sont arrêtés pour boire les rejoindront peu après au sommet. Afin d'éviter la déshydratation, nous buvons beaucoup.

Nous descendons sur Yzeron. Arrivés sur la place du village, nous discutons avec un cyclo des Charentes Maritimes en vacances dans la région. Peu habitué aux dénivelés il nous indique qu'il est équipé d'un 36 x 25, ce qui ne doit pas être évident pour le coin. Après ces échanges sportifs, sans avoir oublié de faire à nouveau le plein des bidons (eau de source contrôlée), nous repartons pour effectuer la dernière partie de notre périple. Encore un petit effort d'une montée pour sortir d'Yzeron et c'est la longue descente sur Thurin. En passant, un petit clin d'œil au rocher en forme de grenouille sur notre droite et rapidement nous arrivons au village. Gilbert, choisi l'option de rentrer directement à Chaponost. L'allure est rapide, la chaleur devient pesante ; il est temps d'arriver aux voitures. Après avoir traversé les 2,5 km de Chaponost, nous apercevons les Aqueducs. La balade se termine sans incident. Le groupe parfaitement homogène a permis d'effectuer près de 90 km avec 1275 m de dénivelé et une honorable moyenne de 20 km/h.

Jean, dans sa glacière avait une eau pétillante très fraiche qui a été très appréciée. Dommage pour Christian qui, par allergie, ne peut pas boire d'eau gazeuse.

Merci à Gilbert pour cette agréable sortie et à cette mini équipe pour sa convivialité.

J B

Chaponost Randonneurs  jeudi 3 aout
Chaponost Randonneurs  jeudi 3 aout
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article