Les Ollières sur Eyrieux( 07 ) Randonneurs et P2 Mardi 11 juillet 2017

Publié le par jlsvelo.over-blog.com

Nous sommes 8 au départ ce mardi 11 juillet depuis Les Ollières sur Eyrieux dans l'Ardèche entrainé par Gilbert qui connait bien la région de ses ancêtres.

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Un départ tranquille en montée en direction de Privas sous un ciel bien gris

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Una averse soudaine nous surprend heureusement près d'un camping où le bar nous servira provisoirement d'abri parfait devant café ou chocolat

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

La sortie peut heureusement continuer sur la route mouillée,le soleil refait même son apparition avant Privas.

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Privas traversé direction le col de L'Escrinet a 12km sur une montée large et  régulière de 4% assez roulante mais avec pas mal de voitures

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Les plus en jambes prennent les devants,les autres suivent  à distance

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Au col de l'Escrinet on attend tout le monde sauf Alain qui continue sur la suite du parcours

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

La route reprend plus tranquille mais toujours légèrement montante en direction du Mont Gerbier de Jonc et quelques petits cols au passage

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Pour le casse croute "la ferme attitude" est la bienvenue

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

La reprise toujours en montée

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Enfin le point le plus haut,le col des Quatre Vios (1149m) est atteint

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Un problème la route prévue vers St Pierreville vient d'être refaite avec beaucoup de gros graviers,il va falloir descendre sur 11km de façon très prudente en utilisant les freins,ce qui paraitra très long.

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Enfin arrivés à St Pierreville sur un bon revêtement la descente peut continuer sur une vingtaine de kilomètres en descente dans la vallée,les rouleurs s'en donnent à coeur joie

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017
Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

Au final une bonne sortie de 80km et 1400m de dénivelé  avec un remerciement à François pour les boissons finale  dans sa villégiature des environs et pour son compte rendu toujours très détaillé à la suite.

Les Ollières sur Eyrieux( 07 )  Randonneurs et P2  Mardi 11 juillet 2017

                                                  

Sortie ardéchoise du 11/07/17 (François)

 

 

Après Saillans dans la Drôme (période adolescence), nous poursuivons l’exploration de l’arbre généalogique de Gilbert avec aujourd’hui un départ des Ollières en Ardèche dans le superbe pays des Boutières qui l’a vu naitre, lui et les siens (ses an-siens), il y a…quelques années.

C’est jour de marché, les premiers CODAPiens sont déjà là, les uns à l’église des Ollières comme prévu, les autres devant le temple, on ne se refait pas. Les portables, (inventés après la guerre des religions) permettent de nous retrouver devant le temple à 8 laïcs dont les deux Christian l’ancien (C Garel) et le nouveau (C Baudin).

Le marché est à peine « fini d’installé » sur les bords de l’Eyrieux en contre bas, les premiers clients arrivent nonchalamment et nous partons quant à nous en direction de Privas. D’abord au soleil, commençant à pester contre la chaleur estivale qui s’annonce mais bientôt - aurions-nous froissé les Dieux ?- le ciel s’assombrit subitement. Quelques gouttes prémonitoires et il faut s’y résoudre, c’est bien l’orage. La météo du jour étant des meilleures, seuls les plus aguerris (ou ceux qui n’ont pas internet) sortent ostensiblement leurs Kway pour narguer les con-nectés. Réfugiés dans un premier temps sous les arbres, nous transitons par les sanitaires du camping « Le Chambourlas » pour finir au bar devant la piscine et un chocolat ou café selon. L’optimisme partagé précipitera l’accalmie et facilitera le séchage nous permettant de repartir de plus belle à nouveau sous le soleil (la courte pente à 10% pour quitter le camping sera la plus raide de la balade - Jeannot si tu lis ces lignes saches que tu aurais vraiment du venir, tu nous as manqué !!!). Petite pause au col du moulin « à vent de descendre » sur Privas que nous traversons à l’heure où l’on va travailler pour remonter en retraités pépères vers le col de l’Arénier (oui, sa saicrit come sa dent le coin). La circulation est un peu dense mais la pente est si douce et si régulière que ce n’est que du bonheur jusqu’au col de l’Escrinet pour un deuxième sandwich pour Henri, une première moitié pour André et quelques graines pour faire patienter les estomacs bruyants des autres. Déjà, il nous faut vite rattraper Alain qui, snobant le col de l’Escrinet, poursuit imperturbable le parcours en direction du Gerbier comme prévu. La pente est toujours aussi douce et c’est un régal de passer successivement le col des Pierres de faux, celui de Sarrazet (un de ces rares cols en descente !!!…) puis de la Fayolle peu après duquel nous re-trouvons l’auberge de La Paille pour un casse croute bienvenu en terrasse au milieu de nulle part. La serveuse (qui a bien changé, dira t-on…) est toujours aussi charmante et le paysage magnifique incite au recueillement et à la rêverie pour les sorties futures. 

Redémarrage crescendo, découverte, P1, P2 puis Rando chacun à sa guise pour passer encore les cols de Miraud (que certains ne verront pas passer) puis Lichessol (que  d’autres passeront ventre à terre) pour nous arrêter tous perplexes au col des quatre Vios. Grave dilemme…nous découvrons la route de descente prévue vers Saint Pierreville abondamment gravillonnée de grosses billes noires menaçantes alors que Mézhilac, non prévu au programme, est annoncé à 6 km sur la gauche (« 15 jours de gravier, 15 ans de tranquillité » disent les pancartes !). Nous choisissons démocratiquement de respecter le programme et de tenter l’aventure par la voie directe vers Saint Pierreville. Ambiance fête foraine sur 11 km avec une petite pause à mi-parcours pour relâcher les mains crispées sur les poignées de frein (record de lâcher de guidon sur gravillon pour Jean Louis ; - 1 ‘’ quand même  - malheureusement insuffisant pour sortir l’appareil donc pas de photos sur cette partie). Arrivée au village avec le sourire et la satisfaction générale de n’avoir à déplorer aucune chute ni crevaison. Passé Saint Pierreville, nous retrouvons la D120 (et la terre ferme) qui descend de Mezhilhac qui nous conduit jusqu’à Saint Sauveur de Montagut en suivant les méandres de la magnifique vallée encaissée de la Gluyère. Rassemblement devant les pompiers de Saint Sauveur (ça ne s’invente pas) et finish jusqu’aux différents points départs, au temple, à l’église des Ollières en aval ou à la maison des parents de Laurette 13 km en amont pour ce qui me concerne où une partie du groupe se retrouve également pour une bière bien méritée tandis que les autres reprennent directement la route pour Lyon.

Merci encore à Gilbert et Jean Louis de nous avoir fait découvrir la beauté exceptionnelle des paysages ardéchois et donné l’envie d’y revenir dès que possible. Merci à tous pour l’ambiance toujours aussi conviviale qui alimente nos meilleurs souvenirs.

 

Commenter cet article