Frontonas (38) - Randonneurs et P2 - le 28 février 2020

Publié le par jlsvelo.over-blog.com

Nous sommes 12 à Frontonas ce vendredi matin 28 février à 10h  pour cette sortie ouverte aux randonneurs et aux Promeneurs 2 avec 3 féminines:Françoise,Michelle et Joelle alors que Patrick à l'avant et Marco à l'arrière seront les 2 animateurs du jour.

La température est très fraiche (3 degrés)  mais l'absence de vent et un ciel sans nuage promettent une température plus clémente l'après midi

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Un départ  plutot montant et sur les chapeaux de roue sur les petites routes en direction de Veysilieu et Moras

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Quelques petites côtes plus appuyées ,on s'attend en haut,d'autant que Manuel à l'arrière  est victime d'une crevaison.

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Ca repart vers Trept et Arandon toujours sur les petites routes tortueuses où il ne faut pas perdre la trace des premiers

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

La neige sur le Bugey et les étangs près de Mépieu

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

La faim nous pousse sur une petite route étroite et déserte à l'approche du casse croute du km 45 à Lancin où Manuel et Jean Pierre sont remerciés pour avoir réglé cafés et boissons.

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Il fait bon pour repartir et les montées sont encore là  du coté d'Optevoz et Siccieu.

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Près de l'étang de Ry le chateau avec une pointe de la tour victime du feu.

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

La route descend vers Crémieu (km 60) traversée rapidement

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Encore quelques efforts en passant à Boirieu et Chozeau malgré quelques hésitations avant le final vers Frontonas où Marco en fin connaisseur des lieux a pris un petit raccourci,.

Vers 16h arrivée de tout le groupe après un parcours final de 75km et 960m de dénivelé mené de main de maitre par Patrick sur un parcours très vallonné et caractéristique de cette région.

Une bonne sortie globale qui se termine très bien , la crevaison de Manuel et  pour ma part le casque oublié (bien sûr involontairement)sont restés anecdotiques (voir après la leçon méritée de Gerard Doucet)

Merci à François pour ses photos et son commentaire à lire toujours avec attention,à nos deux guide Patrick et Marco et à Manuel  et Jean Pierre pour leurs générosités en fin de repas

Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020
Frontonas (38) - Randonneurs  et  P2 - le 28 février 2020

Compte rendu de François:

 

Sortie Frontonas (28 Février 2020)

 

Présents dans le désordre : Gérard Martin, Manuel Valledor, Jean Louis Sagnard, Jean Pierre Royet, Michelle Lerat, Françoise et Bruno Garnier, Gérard et Jöelle Biron, Marc Brivet, Patrick Vittet, François Morlé

 

Dimanche 18 h, te rends du de compte ? j’oubliais le compte rendu promis…

Y’a deux jours donc, il était 10 h, nous étions 12 sur le parking de la place de Frontonas comme les caméras communales peuvent en témoigner. Le garde champêtre nous alertait que le vendredi étant jour de gymnastique il nous faudrait « si nous voulions bien, merci beaucoup » à l’avenir plutôt partir du parking du stade un peu plus bas (sous les caméras également)…Instant immortalisé par rafales de 5 (presqu’un gif…) comme de coutume. Démarrage encagoulé pour certain… Car l’air de rien, l’air est bien frai surtout pour les têtes en l’air et sans compter la bise qui fait tomber les degrés ressentis.

De mémoire, nous en avons pris plein les « ieu » et tout azimuts (autrement dit parcours en boucle), de Versillieu en passant par Vénérieu, Soleymieu, Trieu, Sincieu, Crémieu Villemorieu, Chamagnieu …Le souvenir d’être souvent montés (parfois raide mais court) et descendus tout autant. Le souvenir d’une crevaison de Manu infortuné (pour ne pas dire importuné par les aléas de la route) depuis la perte de son 7 ardéchois fétiche sous selle. Casse-croute au relais des Etangs de Lancin avec démonstration d’affichage sur la nouvelle montre cardio Garmin de notre responsable d’activités et boissons offertes par l’infortuné Manu et l’incorrigible Jean Pierre (Merci à (i)eux !). De mémoire encore, quelques bananes pour Jean Pierre (toujours au régime), quelques égarements (ou refus d’obstacle, allez savoir…) en passant le château de Bienassis pour se retrouver en tenue au complet à la sortie de Chozeau (grosse angoisse de Gérard et Bruno qu’il aura fallu rassurer ne voyant plus ni Joëlle ni Françoise). Moment de solitude encore pour Jean Louis toujours tête en l’air qui faillit « casquer » en coinçant sa chaine. Retour au parking accueillis une fois de plus par le garde champêtre toujours aussi bienveillant qui nous rappelle que le vendredi comme c’est jour de gymnastique, il nous faudrait « si nous voulions bien, merci beaucoup » à l’avenir plutôt partir du parking du stade un peu plus bas (sous les caméras également).

J’allais oublier de mentionner le temps superbe (16 ° C à l’arrivée avec coups de soleil), la vue magnifique sur les Alpes enneigées et l’excellente ambiance du groupe.

Grand merci à tous, vivement la prochaine.

 

Pour le carnet de bal : 74 km et 950 m D+

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article